Le représentant des usagers


Il est le garant de la relation aux usagers et veille à la qualité de la prise en charge, notamment, au respect des droits des usagers.

Principes généraux :

Toute personne est libre de choisir l’établissement ou l’organisation de ses soins au domicile, dans la limite des possibilités de l’offre de soins territoriale et de la structure choisie. L’organisation des soins à domicile doit être accessible à tous, en particulier aux personnes démunies et, en cas d’urgence, aux personnes sans couverture sociale.
Le réseau de santé Respect dispose des capacités de faciliter l’accès aux soins et services nécessaires à la préservation de la dignité des personnes malades.
Le réseau de santé Respect garantit la qualité de la Prise en Charge, la bonne administration des traitements, soins et services de santé requis par vos médecins référents. Le réseau Respect sera attentif au soulagement de la douleur et met tout en oeuvre pour assurer à chacun une vie digne, avec une attention particulière à la fin de vie.

L’information donnée au patient doit être accessible et loyale. La personne soignée au domicile participe aux choix thérapeutiques qui la concernent. Elle peut se faire assister par une personne de confiance qu’elle choisit librement.

La personne soignée au domicile peut, sauf exceptions prévues par la loi, quitter à tout moment l’organisation mise en oeuvre après avoir été informée des risques éventuels auxquels elle s’expose.
La personne soignée au domicile est traitée avec égards. Ses croyances sont respectées. Son intimité est préservée ainsi que sa tranquillité.

Le respect de la vie privée est garanti à toute personne ainsi que la confidentialité des informations personnelles, administratives, médicales et sociales qui la concernent.
La personne soignée au domicile (ou ses représentants légaux) bénéficie d’un accès direct aux informations de santé la concernant. Sous certaines conditions, ses ayants droit, en cas de décès, bénéficient de ce même droit.

La personne soignée au domicile peut exprimer des observations sur les soins et sur la prise en charge coordonnée au domicile qu’elle a reçus.